ANATOMIE CRANIENNE

Le Système Crânio-Sacré

systeme-cranio-sacre

D’un point de vue biomécanique le crâne et le sacrum sont associés, au niveau du crâne on retrouve les mouvements du sacrum. Ils sont transmis par la dure mère qui est une des 3 membranes enveloppant le système nerveux, cette membrane dure et rigide protège le cerveau et la moelle épinière. Elle est fibreuse et adhère à l'os.. Elle s’attache sur tous les os du crâne autour du trou occipital, au niveau des cervicales C1-C3 et en bas au niveau du sacrum (S2).

Lors du massage énergétique le coiffeur-énergéticien prend contact avec le système cranio-sacré. Au niveau du crane, on retrouve les mouvements du sacrum, de ce fait le coiffeur-énergéticien touche la matière, de façon spécifique et consciente, stimulant de la profondeur et ouvrant vers l’extérieur.

 

 

 

 

 

Le Liquide Céphalo-Rachidien ou LCR

Liquide-Céphalo-Rachidien

Le liquide céphalo-rachidien (LCR) est un liquide transparent qui occupe les espaces sous-arachnoïdiens du cerveau et de la moelle. Il est produit au niveau des ventricules cérébraux et récupéré par le système lymphatique qu’il rejoint en suivant les fibres collagènes des fascias. On en trouve dans tout le corps. Il joue un rôle de protection, d’amortisseur, de nutrition et d’épuration du système nerveux. Il  assure le transport des neuro-hormones (hypothalamus et l’hypophyse).Il participe à la protection immunologique.

En ce qui a attrait à cette coupe de cheveu énergétique, il est l’élément essentiel, car il est le transmetteur de la vibration émise par l’outil de coupe : Le Tantõ. C’est grâce à lui que le son résonne dans tout l’axe vertical de l’individu : Du crâne au sacrum.

 

 

 

 

 

L'Epiphyse ou Glande Pinéale

Epiphyse-Glande-Pinéale

C’est la plus petite des glandes humaines. Elle produit la mélatonine en période d’obscurité. Une trop grande quantité serait responsable du trouble affectif saisonnier et des malaises attribués au décalage horaire. On sait que l’épiphyse ou glande pinéale n’est pas une glande endocrine classique, mais qu’elle contribue à la synchronisation d’un certain nombre de fonctions rythmiques avec les variations des facteurs physiques de l’environnement.

Elle est ce centre à travers lequel est alchimisé de multiples informations de lumière reçues par nos cheveux. Ces informations viennent se transformer en le bulbe pileux, puis sont diffusées au sein de certaines strates de nos hémisphères.

Pendant ce soin énergétique qu’est la Trichothérapy, la glande pinéale est ré-informée de lumière. Le processus final est réalisé en venant instruire de manière spécifique le système hormonal.

 

 

 

 

Le MRP

Mécanisme-Respiratoire-Primaire

Le Mécanisme Respiratoire Primaire est un mouvement propre au crâne, mais qui se répercute sur l’ensemble du corps.

Il est permanent.

Présent dans la vie intra-utérine.

Présent quelques minutes après la mort.

Il est involontaire et possède son propre rythme, sa propre amplitude.

Il résulte de différentes mobilités qui mettent en tension les membranes faciales :

- Les mouvements propres du cerveau et de la moelle épinière

- La fluctuation du liquide céphalo rachidien

- La mobilité des membranes intracrâniennes & intra spinales

- La mobilité involontaire du sacrum entre les 2 iliaques.

Ce mouvement respiratoire primaire facilite le drainage veineux du cerveau, exerce une action sur l’hypophyse, une action sur tout le système hormonal, facilite la fluctuation du liquide céphalo-rachidien.

Il exerce son influence sur tout le corps à travers les fascias.

Sur l’inspire, on observe des mouvements d’ouverture du crâne, une verticalisation du sacrum, un redressement des courbures vertébrales. C’est un mouvement de descente vers les pieds du fascia antérieur et de remontée vers la tête du fascia postérieur. Sur  l’expire les mouvements  sont inversés.

Le coiffeur-énergéticien s’ajuste à ce mouvement respiratoire et le respecte…

Le Fascia

fascia

Le fascia est constitué par l’ensemble du tissu conjonctif fibro-élastique formant les enveloppes des différentes structures de l’organisme, y sont inclus les ligaments, les tendons, les enveloppes dure mériennes et les enveloppes des cavités corporelles. Il entoure chaque muscle, compartimente les masses musculaires, englobe les organes, forme des enveloppes autour des nerfs, de la moelle épinière et des vaisseaux. Il connecte l’os à l’os (cartilage), le muscle à l’os (aponévrose).  

Bref, le fascia est présent partout !

 Ses particularités :

- Continuité de ces membranes, faisant lien entre les différents systèmes

- Possibilité de glissements les unes par rapport aux autres dans les mouvements

Sa fonction :

- Participation à la stabilisation et au maintien de la posture érigée

- Participation à la circulation des fluides corporels

- Participation à la transmission des influx nerveu

- Connexion des différentes parties du corps entre elles

- Protection et support des organes, des muscles, des plexus, des vaisseaux

- Influence directement ou indirectement le métabolisme cellulaire, en sa qualité d’enveloppe externe de chaque cellule vivante

Sa composition :

Le composant le plus abondant du fascia est le fibroblaste qui est sous le contrôle du système endocrinien. Les fibroblastes sont responsables de la production du collagène Sous tension, ils produisent plus de collagène qui s’organise selon des lignes de force ou de stress. Le fascia renferme aussi des cellules macrophages et des lymphocytes (rôle dans les réactions immunologiques et de défense), des mastocytes (réaction aux états inflammatoires), des fibres d’élastine. Il est aussi constitué de substance basale qui contient beaucoup d’eau.

Son anatomie :

Le fascia s’organise selon des axes longitudinaux depuis le fascia plantaire jusqu’au crâne.

Il se situe à la fois sur le plan superficiel et dans la profondeur.

Cette organisation se complète par une organisation horizontale :  Les diaphragmes horizontaux.

Les diaphragmes sont des structures musculo-fibreuses ayant pour fonction :

- De connecter les parties antérieures, postérieures et latérales du corps

- D’assurer liaison entre squelette, lymphatiques, vaisseaux sanguins, nerfs et organes

- D’aider le maintien de la posture corporelle

Le fascia influence l’équilibre santé et corps car il coordonne le système musculo-squelettique, facilite la circulation des fluides et permet le transfert nerveux. Il est spontanément contractile et élastique.

Tout dérèglement des plans faciaux peut provoquer une congestion veineuse et lymphatique, une perturbation des réflexes et une diminution de la mobilité. Cet accroissement de tension peut amener une diminution de la flexibilité faciale et/ou une diminution de la souplesse musculaire, provoquer une compression des vaisseaux et des nerfs. Chez une personne en bonne santé, le fascia reste souple et élastique. Il peut se raccourcir, s’allonger, permettre le glissement des plans musculaires. Mais un traumatisme, une inflammation, une cicatrice entrainent des adhérences qui à la longue sont responsables de tensions, de fatigue.

Dans son premier contact avec le cuir chevelu le coiffeur-énergéticien est directement en contact avec le fascia. C’est un toucher doux et léger, mais en même temps enveloppant afin de respecter ces plans de glissement. Le bout des doigts effectue une pression sur le fascia amenant ainsi une addition d’énergie ce qui permet de faire bouger ce dernier, en conscience. Le corps est ainsi touché dans sa globalité.